Un député de l’opposition condamné à deux ans de prison

Ecrit par: Krystel MAURICE

En dépit de son immunité parlementaire, le député d’opposition Chan Cheng a été condamné à deux ans de prison.

Deux membres de l’opposition, un député et un conseiller district, ainsi qu’un avocat très connu, ont été condamnés vendredi à des peines de prison de 18 mois à deux ans par le tribunal de la province de Kandal dans une affaire qui remonte à 2011.

En dépit de son immunité parlementaire, le député Chan Cheng, élu en 2013, a été condamné à deux ans de prison et à une amende de 745 dollars. Une peine identique a été infligée à Choung Choungy, un avocat renommé qui compte parmi ses clients plusieurs personnalités du Parti du sauvetage national du Cambodge. Il conseille également Kem Sokha, numéro 2 du parti, à la vice-présidence de l’assemblée nationale.

Un autre membre de l’opposition, Meas Peng, conseiller du district Kien Svay a quant à lui écopé de 18 mois de prison.

En 2011, ce dernier avait été brièvement détenu au motif qu’il aurait incité des villageois expropriés de leur terre à commettre des déprédations sur des biens privés.
Son avocat Choung Choungy s’était alors rendu à la prison où son client était détenu illégalement, aucun mandat de justice n’ayant été délivré. Après discussion, les gardiens avaient finalement accepté de le libérer. Tous deux étaient alors montés dans la voiture du député Chang Chen qui les attendait.

Vendredi, ils ont été condamnés pour avoir « transporté et fait évader un prisonnier ». A sa sortie du tribunal, le député Cheng a estimé que cette condamnation était « motivé politiquement ». C’est aussi l’avis de Sam Rainsy à la tête de l’opposition. Selon lui, Cheng est « définitivement protégé par son immunité parlementaire » Et d’ajouter sans en dévoiler davantage : « Nous nous attendons à ce que le climat politique s’améliore considérablement lorsque tout sera réglé- je veux parler de tous les problèmes concernant les prochaines élections. »

Lire aussi  Cambodge : Kompong Phhluk au rythme des eaux du Tonlé Sap

Ce jugement ayant prononcé en l’absence des avocats, ceux-ci demanderont à la cour de se réunir à nouveau. Si le verdict était maintenu, ils feront appel dans les 30 jours.

Krystel Maurice

  • Chan Cheng
  • Choung Choungy
  • Meas Peng