Une première voie suspendue au Cambodge

Ecrit par: Krystel MAURICE

A Phnom Penh, le rond-point de Kbal Thnol sera supprimé lorsque la route supendue sera achevée.

Phnom Penh est en pleine mutation. Après l’apparition des premières tours l’an dernier, la capitale sera dotée l’an prochain d’une première voie suspendue. Cette route, dont l’aménagement vient de débuter, passera au dessus de l’actuel rond-point de Kbal Thnol qui marque l’entrée de la ville à hauteur du pont Monivong.

L’inauguration du nouveau pont Monivong a été l’occasion pour le Premier ministre de dévoiler ce projet. Cette voie mesurera 380 mètres de long et 14 mètres de largeur et sera construite en continuité du boulevard Preah Norodom. A terme le rond point de Kbal Thnol sera supprimé.

Ce projet, qui vise à décongestionner le boulevard Norodom et la circulation en direction de la Nationale 2 en direction de Takmao, devrait coûter quelques 6 millions de dollars au gouvernement. « Ce n’est qu’un début » a prévenu Hun Sen lors de la cérémonie d’inauguration mercredi dernier, « Nous allons continuer à construire plus de ponts».
Le doublement du Pont Japonais, à l’instar de ce qui vient d’être réalisé pour le pont Monivong, est ainsi envisagé ainsi que la construction d’un pont sur le Mekong à Neak Leung.

Krystel Maurice

Lire aussi  Parution d'un hors-série sur les frontières du Cambodge