Tribunal Khmer rouge: démission du co-juge d’instruction Marc Harmon

Ecrit par: Krystel MAURICE

Le co-juge d’instruction américain Marc Harmon vient tout juste d’annoncer sa démission pour des « raisons strictement personnelles ». Sa démission prendra effet à la date à laquelle son successeur prêtera serment. Cette démission intervient au lendemain du déclassement par le tribunal du mandat d’amener qu’il avait signé le 4 juin contre l’ancien dirigeant Khmer rouge et qui n’a toujours pas été exécuté par la police judiciaire.

Mark Harmon avait été nommé le 30 juillet 2012. Il avait auparavant servi pendant 17 ans comme premier substitut du procureur au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie à La Haye.

Ses deux prédécesseurs avaient également démissionné suite à l’ouverture des dossiers N°3 et 4, impliquant cinq anciens responsables khmers rouges qui n’avaient toujours pas été entendus par la justice. Le co-juge suisse Laurent Kasper-Ansermet avait notamment accusé son homologue cambodgien d’obstruction et affirmé avoir travaillé dans un « environnement particulièrement hostile ».

Krystel Maurice

Lire aussi  Mort d’un journaliste canadien dans la forêt d’Angkor: une enquête délicate - Cambodge Post