Temple de Preah Vihear: du nouveau

Ecrit par: Krystel MAURICE

L’accès au temple de Preah Vihear est désormais payant. Photo Krystel Maurice

Depuis le 1er juillet l’accès au temple de Preah Vihear est payant. L’entrée est de 10 dollars pour les étrangers mais reste gratuite pour les Cambodgiens. A cela, il vous faudra aussi ajouter le prix de la course jusqu’à la plateforme du temple,soit 5 $ par personne à l’arrière d’une moto et 25 $ pour un pick-up, une somme à partager entre six personnes maximum à l’intérieur.

Classé patrimoine de l’Unesco en 2008, ce temple reste cependant peu visité. Chaque jour, quelque 20 à 30 touristes étrangers s’y rendent et 200 à 300 Cambodgiens. Son éloignement, l’absence de transports collectifs depuis Siem Reap, mais aussi les intenses combats de 2011 entre les troupes cambodgiennes et thaïlandaises en ont freiné le développement. Mais aujourd’hui le calme est revenu, bien que les discussions avec la Thaïlande ne semblent guère avoir progressé depuis le jugement de la Cour internationale de justice de la Haye en 2013.

On ne saurait donc que conseiller la visite de ce temple magnifique perché sur un éperon rocheux. Nous avons d’ailleurs consacré de nombreux articles à ce site sur Cambodge Post que vous retrouverez aisément grâce au moteur de recherche qui y est intégré.

A signaler également pour les lecteurs anglophones la parution d’un livre sur l’histoire de ce temple « Temple in the clouds: faith and conflict at Preah Vihear » de John Burgess aux éditions River Books. Il sera disponible à partir du 1er août sur Amazon mais il est déjà disponible à la librairie Monument Books à Phnom Penh. Une rencontre avec son auteur, ancien correspondant du Washington Post, sera d’ailleurs organisée ce mercredi 29 juillet à la Meta House, 37 bd Sotheoros à 19h.

Lire aussi  Expulsés d’une pagode de Phnom Penh , après avoir été chassés de leurs terres

Krystel Maurice