Procès des Khmers rouges: l’ONU obtient un prêt pour payer les salaires du personnel cambodgien

Ecrit par: Krystel MAURICE

Les Nations-Unies ont obtenu un prêt pour payer les employés cambodgiens du Tribunal international chargés de juger les anciens dirigeants Khmers rouges. Quelque 140 employés sur 250 sont en grève depuis le 1er septembre 2013 pour réclamer des arriérés de salaires, paralysant ainsi ce tribunal dont «la survie même est désormais en question», selon Ban Ki-moon.

Juges, procureurs, interprètes ne sont plus payés depuis le mois de juin en raison de problèmes financiers. «Nous espérons que le personnel national (…) va maintenant retourner au travail», a indiqué Lars Olsen, porte-parole de l’ONU, le 18 août 2013, appelant les autorités du pays à «respecter ses obligations» de payer les salaires des employés cambodgiens. L’ONU paie pour sa part les salaires du personnel international.

Ce n’est pas la première fois que ce tribunal chargé de juger les anciens dirigeants du régime des Khmers rouges, qui a fait près de deux millions de morts entre 1975 et 1979, est confronté à des difficultés financières.

Krystel Maurice

  • Procès des Khmers rouges
  • salaires
Lire aussi  Ouvrières du textile: le salaire de la faim