L’armée cambodgienne a commencé de se retirer de Preah Vihear

Ecrit par: Krystel MAURICE

L’armée cambodgienne a commencé de se retirer du temple de Preah Vihear. Selon Chuum Socheat, le porte-parole du ministère de la défense, la moitié des soldats présents sur le site depuis 13 mois ont regagné leurs bases d’origine. « Cela prouve que la situation à la frontière s’améliore considérablement et que la Thaïlande et le Cambodge ont la même volonté de paix ».

La semaine dernière, le premier ministre Hun Sen avait annoncé la fin des hostilités entre les deux pays au sujet du temple. Il avait précisé qu’une rencontre entre le général Pol Saroeun, chef des forces armées cambodgiennes et son homologue thaïlandais, le général Songkitti Jaggabatra, avait permis de conclure un accord de retrait bilatéral.

Mais si cet accord sonne le dégel des relations entre les deux pays, il s’apparente davantage à un redéploiement des troupes qu’à un retrait. Le ministre cambodgien de la défense, Tea Banh, avait d’ailleurs tenu à préciser qu’une partie des troupes resterait stationnée à la frontière pour assurer la protection du territoire.

Krystel Maurice

Lire aussi  L’émouvant coup de fil de Hun Sen à la justice