Frontière: le Cambodge rejette les accusations de Bangkok

Ecrit par: Krystel MAURICE

L’ambassade du Cambodge à Bangkok a fait parvenir mardi 4 mai un lettre au ministère thaïlandais des affaires étrangères dans laquelle elle réfute les accusations de la Thaïlande selon lesquelles les travaux effectués dans deux secteurs le long de la frontière constituaient une violation de la souveraineté thaïlandaise.

Les travaux en question ont été menés dans le dortoir des moines de la pagode Wat Keo Sekha Kirisvarak, situé près du temple de Preah Vihear temple ainsi qu’à proximité du temple de Ta Krabey dans la province Oddar Meanchey.

La réponse de Phnom Penh fait suite à l’envoi de deux notes de protestation émanant de la Thaïlande, la première envoyée le mois dernier, l’autre vendredi dernier.

L’ambassade du Cambodge  affirme que ces secteurs sont intégralement situés en territoire cambodgien et qualifie ces accusations de « mensonges ».« Ces réparations ont eu lieu il y a six mois et n’ont duré que quelques jours. Même les soldats thaïs qui se rendaient dans la pagode pour prier admettaient que les dortoirs nécessitaient des travaux » a précisé Koy Kuong, le porte-parole du ministère cambodgien des affaires étrangères.

Krystel Maurice

Lire aussi  GRANDS DOSSIERS - Cambodge Post