Cambodge-Thaïlande: vers un retrait des troupes du temple de Preah Vihear

Ecrit par: Krystel MAURICE

Six mois après l’arrêt de la Cour internationale de justice ordonnant le retrait des troupes de Preah Vihear, le Cambodge et la Thaïlande ont annoncé hier avoir trouvé un terrain d’entente sur le principe d’un retrait « total et simultané » du secteur.
Les violents combats qui s’y sont déroulés ont fait 28 morts en février et en avril dernier.

Le 18 juillet, la Cour Internationale de Justice de la Haye avait ordonné le retrait immédiat des troupes thaïlandaises et cambodgiennes du temple de Preah Vihear, situé au nord du Cambodge et classé patrimoine mondial de l’Humanité en 2008.

Elle avait également défini  une zone démilitarisée provisoire autour du temple dans laquelle toute présence armée était interdite. Ces mesures conservatoires visait à s’assurer « que  des dommages irréparables ne seront causés ni aux personnes ni aux biens dans cette  zone » jusqu’au prononcé de l’arrêt sur la demande en interprétation de l’arrêt de 1962 déposée par le Cambodge.

Un groupe de travail va donc être chargé d’organiser le redéploiement des troupes dans la zone délimitée par la Cour, Le retrait devrait se dérouler sous contrôle d’observateurs indonésiens.

Lire aussi  Cambodge: à Battambang, le temple de Baset livre ses secrets