Cambodge-Thaïlande: des combats moins intenses

Ecrit par: Krystel MAURICE

Les heurts entre l’armée thaïlandaise et cambodgienne se poursuivent autour des temples de Ta Moan and Ta Krabey ce mardi 3 mai, portant à 18 le nombre de soldats tués dans les deux camps et à des centaines de blessés.

Les combats ont toutefois quelque peu baissé d’intensité, ce qui a permis aux villageois déplacés de commencer à revenir dans leurs villages. La situation reste cependant très tendue.

Coté cambodgien, 9000 familles habitant dans le secteur les plus éloignées de la ligne de front, ont décidé de regagner leurs villages, a indiqué Keo Vy, le directeur du Comité national pour la gestion des catastrophes.

Dans les camps de refugiés cambodgiens, la précarité commence à poser des problèmes de santé, notamment chez les enfants. De nombreux cas d’infections respiratoires, diarrhées, fièvres et épidémies de rougeole sont signalées, principalement en raison du manque de toilettes et d’eau potable.

Le ministère de la santé a dépêché 25 assistants pour vacciner les enfants et les femmes enceintes et soigner les malades afin d’éviter les épidémies.

Krystel Maurice

Lire aussi  Thaïlande: Yingluck inculpée pour son programme d'aide aux riziculteurs