Angkor: Lolei, un temple sur une île

Ecrit par: Krystel MAURICE

Temple de Lolei, groupe de Rolûos, Angkor.

Édifié en 889 par le roi  Yaçovarman 1er en mémoire de son père Lolei, qui avec Preah Kô et Bakong appartient au groupe de Rolûos, est le premier temple à avoir été érigé sur une île.
Le père de ce roi, Indravarman 1er, avait fait creuser un bârây de 1800 m de long, destiné à alimenter en eau la capitale (Hariharalaya). A sa mort, son fils poursuivit le projet et fit bâtir le temple.

Les bâtiments d’une pagode bouddhiste cernent aujourd’hui le temple (comme ci-dessous à gauche. Ces moines ont succédé aux prêtres installés ici depuis le début du 9eme siècle. Au fil du temps, ces religieux ont profondément remanié le site, en particulier l’agencement des deux terrasses en gradin sur lesquelles repose l’édifice.

Du temple, il ne subsiste aujourd’hui que quatre tours de brique, dont les plus imposantes, surmontées de quatre faux étages, sont situées à l’Est. Mais l’implantation des tours laisse supposer que le projet devait, à l’origine en compter six, comme à Preah Kô. Ont-elles été démolies ou n’ont-elles jamais été construites? On l’ignore à ce jour.

Quoiqu’il en soit, Lolei présente de nombreuses similitudes avec Preah Kô: dvârapâlas et devatâs protégeant les portes des tours,  piédroits portant des inscriptions et colonnettes.

Textes et photos Krystel Maurice

Lire aussi  Thaïlande: Yingluck inculpée pour son programme d'aide aux riziculteurs